Il y a un an et demi, je décidais de me lancer dans cette folle aventure de vivre uniquement de ce que j’aime faire : la photo. Je dois dire que j’ai foncé tête baissée, sans trop savoir pourquoi. Quand j’ai pris cette décision, je n’avais jamais photographié un seul mariage ou même une famille. Je ne savais pas dans quoi je m’embarquais : une des plus belles aventures de ma vie. Je me pose encore aujourd’hui la question suivante : « comment j’ai pu à ce point taper juste, taper pile poil là où j’ai envie d’être, comment ai-je réussi à me trouver aussi bien alors que tout me semblait flou ? ». Avec le recul, je crois que je peux appeler ça une intuition, une petite voix au fond de mon coeur, je l’ai simplement écoutée. Et plus j’avance dans cette aventure, plus j’apprends à l’écouter, plus elle prend de place, plus elle s’impose comme une évidence. Elle est comme un guide. Avant, je refusais de prendre des décisions parce que j’avais toujours peur de mal faire, dans un sens ou dans un autre. Aujourd’hui, je ne me pose plus de question, j’ai juste à écouter mon coeur, lui seul sait ce qui est bon pour moi, et plus je l’écoute, plus je me rends compte que les choses tombent sous le sens, le sens de ma vie. Tout est aligné. Bien sur, il y a toujours des moments de doute, tout le temps même. Mais au milieu de tous ces doutes et de toutes ces questions, mon intuition est là, elle me guide, je ne sais pas où elle me mène, mais je sais qu’elle me fait prendre le chemin qui me convient : mon chemin.

Au fond de moi, je crois que ce qui m’a permit d’apprendre à m’écouter, ce qui m’a permit de devenir instinctif, d’arrêter de calculer sans arrêt, de simplement « sentir les choses », c’est ma famille. D’abord ma famille « d’enfance », Marie-Hélène et Vincent, mes parents, Adrien Romain et Maxime, mes Frères, ceux qui m’ont permit de grandir dans un environnement suffisamment libre pour trouver ma voix. Puis ensuite ma famille « d’adulte », Maud qui m’a fait devenir un Mari et le Papa de Matilda, celle qui me soutient aujourd’hui dans ce projet dingue, qui croit en moi plus que je ne pourrais jamais le faire, celle qui me donne envie d’aimer, d’aimer la vie. Le jour où je suis devenu Papa, je crois que j’ai démarré une nouvelle vie, cette vie faite d’intuition et de coeur, cette vie qui m’a fait lâcher prise et qui m’a apprit à être.

Aujourd’hui, la photo est la concrétisation de ce que je suis au fond de moi, elle est l’extension de mon coeur. Plus j’avance, moins je réfléchis mes images, plus elles sont instinctives, je ne sais pas comment l’expliquer mais je sens qu’elles viennent du fond de mon coeur, elles sont comme une projection de ce que j’ai au fond de moi, ce qui m’anime. Elles m’aident à aimer la vie, à voir le beau de partout, à me sentir vivant tout simplement. Un arbre, une feuille, la brise du vent, les rires de Matilda, les blagues de Maud (elle ne s’arrête jamais !), les moments de tendresse, la lumière du soleil qui se fraye un chemin à travers les feuillages, l’odeur de l’herbe humide après une pluie, tous ces petits détails me parlent profondément, ils sont l’essence de la vie. Avoir la chance de pouvoir garder ces sensations, ces souvenirs et ces émotions à travers des images est le plus beau cadeau que je puisse m’offrir.

01 - Matilda mange un gateau 02 - Arbre automne flou 03 - Ma famille qui joue 04 - Maud plein sourire 05 - Herbe et feuilles 06 - Nous 3 allonge dans herbe 07 - Montagne et couche de soleil 08 - Matilda court 09 - On court avec Matilda 10 - branchage et ciel 11 - Maud et Matilda 12 - Maud coiffe Matilda 13 - Arbre et soleil 14 - Maud et Matilda 2 15 - Matilda free lensing 16 - Nous

 

6 réponses à “INTUITION”

  1. daniel dulac dit :

    il n y absolument rein à ajouter tout est dit le silence et sequence emotion bravo

  2. Charlène dit :

    Un mot : sublime….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x